Dans-la-solitude-des-champs-de-coton-2015_001_image_article_detaille

À venir | Dans la solitude des champs de coton, aux Célestins à Lyon

À l’affiche en 2015                    

Dans-la-solitude-des-champs-de-coton-2015_001_image_article_detaille

Les théâtres commencent à annoncer peu à peu les programmes de la saison à venir. Ainsi, le théâtre des Célestins annonce pour le printemps prochain (du 13 au 23 mai) la mise en scène de Roland Auzet de Dans la solitude des champs de coton — curiosité, le Dealer et le Client seront joués par deux femmes : Anne Alvaro et Audrey Bonnet.

Ci-dessous, le texte de présentation, que l’on peut consulter sur le site du théâtre des Célestins :

Bernard-Marie Koltès met en scène un dealer et son client. Deux femmes, étranges et étrangères, entraînées dans la violence du désir. Ne se dévoilant qu’à demi-mot, chacune est possédée par le besoin de prendre le pouvoir sur l’autre et de jouir de sa défaite. Elles n’ont pour seules armes que l’espace à occuper, la parole et le silence. L’intérieur de l’autre, qu’il s’agit d’obliger à se dévoiler, à se mettre à nu. En poussant son adversaire à désirer, c’est la mort symbolique de l’autre qu’elles poursuivent.
Lorsque cette transaction du désir est portée par 2 femmes, le questionnement de la relation à l’autre offre un autre versant. Et avec les splendides et singulières Anne Alvaro et Audrey Bonnet, un versant vertigineux. Pour ce texte déjà mythique, où l’écriture de Koltès atteint la plénitude, Roland Auzet conjugue comme à son habitude l’union de la musique et du théâtre, et la passion des aventures hors des sentiers battus.