Capture d'écran 2020-05-20 08.57.55

Nicaragua : le théâtre de l’Alliance Française de Managua porte le nom de Bernard-Marie Koltès

L’auteur avait été marqué par ses voyages en Amérique Centrale et en particulier par le Nicaragua de la fin des années 70.

Via le site de l’Alliance Française

L’Alliance Française de Managua est la seule Alliance de la région dotée d’une salle de théâtre de plus de 200 places. Cette année grâce à l’aide obtenue dans le cadre du programme STAFE (Soutien au tissu associatif des Français de l’étranger), l’Alliance a pu engager la rénovation du théâtre en restaurant la scène et l’ensemble de la salle. A cette occasion et dans le cadre de la Francophonie 2020, différents événements ont mis à l’honneur Koltès. En présence de son frère François a eu lieu l’inauguration de la salle après restauration. François Koltès a également profité de sa venue pour offrir aux nicaraguayens une conférence sur l’œuvre du dramaturge.

Cette mise à l’honneur de l’auteur français a aussi été l’occasion de présenter une de ses œuvres. Mónica Ocampo metteuse en scène de la compagnie Quiebraplata y Oscurana Teatro, passionnée par l’œuvre de Koltès a réalisé un énorme travail pour adapter la pièce Le retour au désert. Après une première au théâtre Bernard-Marie Koltès de Managua, la troupe est partie pour une tournée régionale de près d’un mois qui devait l’emmener à travers toute l’Amérique Centrale.

Franck POUPARD, Directeur de l’Alliance Française de Managua, Nicaragua