Fermer
15 Proces

Lumière faible.

Les bruits de la ville. Dialogue.
Chansons. Exclamations. La chaleur.

Rodion. Il avance, lentement en s’arrêtant à chaque fois que quelque chose se distingue de la rumeur générale.

UN HOMME.- Cette boue –quelle saleté- qui colle aux bottes. Et partout, partout.
UNE FEMME.- On aurait pu planter des arbres. Et installer des jardins avec des jets d’eau, là, Ou à l’emplacement du marché au foin.

Ailleurs.

UNE FEMME.- Je sens le vin. Moi, le vin. Et toi qui pues l’alcool dès le saut du lit. D’ailleurs, tout ici pue l’alcool. Même les murs. Même les enfants… Et c’est bon. Mieux vaut cela qu’autre chose…

Bernard-Marie Koltès, Procès ivre, extrait

1971 Strasbourg (France) MeS : Bernard Koltès






Théâtre : Eglise Saint Nicolas et Théâtre du Pont Saint Martin






Programmation : Création. Courant mai 1971. Puis Bretagne, tournée, 07/1971

avec Elisabeth Meyrand, Lise Dembrun, Josiane Fritz, Louis Ziegler, Jean-Louis Bertsch, Yves Ferry – Décor, costumes François Koltès






2007 Luxembourg MeS : Frank Hoffmann

(Grand Duché)






Théâtre : Théâtre National de Luxembourg






Programmation : du 07 au 15 février 2007. Puis Recklinghausen (Allemagne), Ruhrfestspiele, 05/2007

avec Dominique Pinon, Fulvia Collongues, Thierry de Carbonnières, SaraJeanne Drillaud, Maria Gräfe, Marc Limpach, Isabelle Ronayette, Marie-Paule von Roesgen, Germain Wagner, Thierry van Werveke Décor Christoph Rasche Costumes Katharina Polheim Musique René Nuss Lumière Zeljko Sestak Assistance mise en scène Anne Simon
2001 français Procès ivre





Editions : Éditions de Minuit, Paris
Notes
Très marqué par Dostoïevski dont, à cette époque, il lit Les Frères Karamazov et Souvenirs de la maison des morts, Bernard-Marie Koltès écrit Procès ivre en 1971, qu’il met en scène à Strasbourg avec le Théâtre du Quai.