Sans-titre1

Roberto Zucco, le divers fait image (Crimes écrits, 11) | par Christine Marcandier

Texte publié sur Diacritik, été 2017      

 

Onzième texte d’une série consacrée par Christine Marcadier à la littérature du crime – des crimes –, « Roberto Zucco, le divers fait image » revient sur la genèse de l’écriture de la pièce et sur ses liens avec la vie, la visage de Roberto Succo et ses crimes : ou comment la littérature permet de les traverser, de regarder la vie jusque dans ses terreurs, ses limites, d’affronter le face à face avec la mort.

Le texte est à lire sur le site de Diacritik

Capture-d’écran-2017-08-04-à-09.34.40